Le ponçage du bois

Le ponçage du bois

Le ponçage du bois

Le ponçage est une opération de finition de sa pièce de bois. C’est une étape quasiment indispensable dans le travail de la menuiserie. Mais qu’est ce qu’est réellement le ponçage ?

Le ponçage du bois : utilité

Le ponçage du bois permet de le rendre lisse, de supprimer les résidus de peinture liés au décapage et également de lui rendre son aspect brut avant d’entamer un traitement par vernis ou peinture. Le ponçage sera nécessaire afin de repeindre un mur, rénover un meuble ou de changer de revêtement pour le sol.

Les étapes du ponçage du bois

Selon nous, voici les 6 étapes nécessaires au ponçage de votre bois :

1. Préparer la pièce de bois

Il faut d’abord vous assurer que votre pièce de bois ne comporte pas de fissures ou de trous liés à l’usure. Si votre pièce de bois est abîmée, nous vous recommandons de les reboucher avec de la pâte à bois. Pour cela : Appliquez la pâte à bois sur les fissures ou les trous pour les reboucher. Lissez la pâte à bois à l’aide d’un couteau afin d’enduire la pièce de bois puis laissez sécher 24 h.
Pâte à bois pour ponçage

2. Préparez votre environnement et protégez-vous

Si vous réalisez le ponçage en intérieur, nous vous conseillons de protéger vos meubles avec un support comme de vieux draps, un film en polyéthylène ou encore avec des bâches.

Si vous décidez de poncer un parquet, nous vous recommandons de travailler dans une pièce vide au risque de devoir déplacer vos meubles au fur et à mesure du ponçage.

Nous vous recommandons également de fermer les portes de la pièce dans laquelle vous travaillez de façon à éviter toute infiltration de poussière dans les autres pièces.

Bouchez la rainure entre la porte et le sol avec un chiffon ou une serviette éponge.

Pour votre sécurité, nous vous conseillons également de poncer avec les fenêtres ouvertes et de vous munir d’un masque pour éviter d’inhaler de la poussière et également de lunettes de protection pour protéger vos yeux.

Préparation de l'environnement de ponçage

3. Ponçage manuel (si vous utilisez une ponceuse électrique, passez à l'étape 4).

Fixez votre papier abrasif à grain moyen sur la cale à poncer. Dans la majorité des cas, ces cales sont auto-agrippantes et permettent une fixation simple et rapide du papier abrasif . Poncez votre pièce de bois en faisant des gestes réguliers et souples. Poncez le bois dans le sens des veines. Le but est d’éviter tout éclat. Poncez ensuite votre pièce de bois avec du papier abrasif fin. Au toucher, votre pièce de bois ne doit présenter aucune aspérité.
Ponçage manuel

4. Ponçage avec une ponceuse électrique

La ponceuse électrique est une très bonne alternative au ponçage manuel. Elle vous permettra de gagner du temps si vous travaillez sur une surface étendue. Cette solution est cependant plus onéreuse. Pour travailler avec la ponceuse électrique :
  • Adaptez la bande ou le disque gros grain sur la ponceuse choisie (vous trouverez des bandes et des disques de différentes dimensions en fonction de votre machine mais aussi de différents grains suivant le matériaux ou la force de ponçage que vous recherchez).
  • Poncez votre pièce de bois dans son ensemble, en suivant le sens des fibres du bois.
  • Adaptez ensuite la bande ou le disque grain fin sur cette même ponceuse.
  • Poncez de nouveau votre pièce de bois.
  • Au toucher, le bois doit être lisse et sans aspérités.
Ponçage électrique

5. Ponçage dans les endroits difficilement accessibles

Afin de pouvoir poncer un endroit difficilement accessible avec une ponceuse à disque ou à bande (comme pour des persiennes par exemple), nous vous conseillons d’utiliser une ponceuse angulaire.

Placez un triangle de papier abrasif gros grain sur le sabot de la ponceuse triangulaire (celui-ci doit être de même taille que le sabot de la ponceuse).

Poncez les endroits difficilement accessibles.

Changez ensuite le papier abrasif gros grain contre un papier abrasif grain fin.

Poncez de nouveau les endroits difficilement accessibles du bois.

Vérifiez que vous avez correctement poncé le bois en le touchant : vous ne devez rencontrer aucune aspérité, et le bois doit être doux au toucher.

Ponçage angulaire

6. Réaliser les finitions

Après avoir poncé votre pièce de bois, nous vous recommandons d’aspirer cette dernière afin d’enlever le plus gros de la poussière de bois.

Il faut ensuite passer un chiffon humide sur l’ensemble de la pièce poncée pour éliminer les derniers résidus de poussière.

Il est maintenant libre à vous de poser le revêtement de votre choix sur la pièce de bois.

Les différentes types de ponceuses

Il existe différents modèles et formes de ponceuses pour le ponçage du bois selon les travaux de dégrossissage ou de finition à accomplir.

1. La ponceuse à bande

Ponceuse à bande 76 mm Triton TA1200BS
La ponceuse à bande est idéale pour les plus gros travaux comme le ponçage d’une porte par exemple. En effet cette petite machine est relativement lourde et puissante. Elle s’utilise d’avant en arrière uniquement. Selon nous, c’est l’outil idéal pour le dégrossissage des grandes surfaces en bois !

2. La lime électrique

Lime électrique Silverline
Une lime électrique est idéale pour le ponçage grossier ou le limage fin. Elle est parfaite pour le ponçage des surfaces arrondies. Elle permet également de sculpter le bois. Elle vous permettra également de retirer le surplus de matière.  C’est donc la ponceuse idéale pour poncer dans les endroits difficilement accessibles !

3. La ponceuse excentrique

Ponceuse excentrique
La ponceuse excentrique est une machine idéale pour les travaux de semi-finition et finition. Elle est dotée d’un plateau tournant sur sur lui-même. La ponceuse excentrique convient pour des surfaces planes et offre une bonne qualité de résultat. Le plateau de cette bénéficie en général d’un plateau de 125 ou 150 mm. Son plateau tournant de manière excentrée permet à l’utilisateur de travailler sur des petits et gros travaux de ponçage de surfaces bois ou métal.

3. La ponceuse orbitale excentrique

Ponceuse orbitale excentrique Triton TROS125
La ponceuse excentrique orbitale est une ponceuse excentrique dotée d’un plateau oscillant. Cette ponceuse combine deux mouvements : rotatif et oscillatoire. Cela lui confère une performance et une polyvalence remarquable ! Elle permet à l’utilisateur de travailler sur des surfaces galbes, incurvées et plates. C’est une machine idéale pour les travaux de finition !

3. La ponceuse vibrante

Ponceuse vibrante
Ponceuse delta
La ponceuse vibrante est une ponceuse de finition idéale les surfaces planes. Cette machine bénéficie d’un poids léger et d’une puissance raisonnable. Cette machine généralement dotée d’un plateau rectangulaire permet de travailler sur des grandes surfaces. Les ponceuses vibrantes équipées d’un plateau triangulaire sont, quant à elles, destinées à travailler sur des surfaces difficiles d’accès.

3. La ponceuse murale et girafe

Ponceuse murale ou girafe
La ponceuse murale est une machine conçue pour une utilisation verticale. Son faible poids vous permet de travailler avec confort et efficacité. Certains ponceuses murales sont équipées d’une perche télescopique permettant de poncer sans avoir besoin de monter sur un marchepied ou sur un escabeau, ces machines sont alors appelées ponceuses girafes. Ces machines sont parfaites pour le ponçage du placo et des joints.

Nos astuces pour ponçer le bois

  • Lorsque vous poncez votre pièce, suivez toujours le veinage du bois et ne restez jamais sur la même zone.
  • Il est également primordial de bien choisir son abrasif afin d’obtenir un bon résultat de ponçage.
  • Nous vous conseillons également de bien vous équiper en portant gants, lunettes de protection, masques et bouchons pour vos oreilles.

Laisser un commentaire

Fermer le menu